Notre prix à partir de 248 822 $ inclus le terrain (taxes en sus) pour un investissement total de 276 500 $ (taxes et ristournes incluses). Un projet clé en main personnalisé selon vos goûts et vos besoins. Aide à la mise de fonds, possibilité de diminuer les coûts par des travaux partagés et crédit d'impôt de 5,000 $ pour 1re habitation, informez-vous!
Pour vous établir, choisissez un quartier résidentiel paisible et bien boisé offrant une superbe vue panoramique sur les montagnes, et ce, à seulement 15 minutes du centre-ville de Québec. Si vous cherchez des jumelés à vendre à Québec, vous êtes au bon endroit ! Cet environnement calme et propice au confort saura vous séduire. Là, le style des maisons unifamiliales ou jumelées de F. Audet Construction épouse la nature. Choisissez ce lieu idéal pour vous et vos êtres chers, mais aussi le constructeur parfait pour y évoluer en toute quiétude.

Situé à l’entrée du centre-ville de Québec au coin des boulevards Charest et Langelier, le projet propose un système de condos créatifs. Plus précisément, la construction de 86 modules individuels sur 5 niveaux qui seront répartis en 70 unités d’habitation. Selon les besoins exprimés par la clientèle, ces unités peuvent être aménagées en studios, 31/2, 41/2, 51/2 et 61/2 pièces et ce, en ayant la possibilité d'ajouter au module de base un demi module ou un module complet. Les futurs acheteurs peuvent donc créer leur espace de vie selon leurs besoins. Pour ce faire, nous utilisons un système structural hybride et novateur alliant le béton, l’acier et le bois massif dans leurs caractéristiques les plus performantes.
Vous y serez vraiment très bien installé, car cette maison englobe tout le confort recherché, en hiver comme en été. Son côté rangement est étourdissant et fort surprenant, le tout incluant : un espace à l'arrière du garage, garde-robe de cèdre, espace pour frigo et congélateur d'appoint, chambre froide, grande armoire avec tablettes au sous-sol et plus...
"Homes are selling faster and faster in the Montréal area, as the average selling time, for all property categories combined, was 80 days in November, which is seven days less than one year ago," said Nathalie Bégin, President of the GMREB board of directors. "Single-family homes and plexes sold the fastest – in an average of 72 days – while it took an average of 94 days for a condominium to sell," she added. 
DuProprio’s March campaign features decorator to the stars Marie-Christine Lavoie getting ready to sell the Quebec City-area home she owns with her husband, former Habs defenseman Mathieu Dandenault. DuProprio, which operates under the ComFree banner in the rest of Canada, has been eating into brokers’ turf, capturing about 30 per cent of the Quebec City real estate market.
Cette maison unifamiliale avec un cachet contemporain est le modèle rêvé pour les petites familles. Le rez-de-chaussée, à aire ouverte, a deux chambres et une salle de bain avec une douche de verre 3’ x 4’. Au sous-sol, vous pourrez créer sur mesure deux chambres, une salle familiale et une deuxième salle de bain. Il ne faut pas oublier le garage à même de la maison.
Ayant le souci de répondre de façon optimale aux différents besoins exprimer par les acteurs de la région de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches, le Cégep Garneau offre une diversité de formations axées sur la pratique et répondant aux normes de certification émisent par l'Organisme d'autorégulation du courtage immobilier du Québec (OACIQ).

They are large (up to 3 cm), fast-flying bees, distinguished from the closely related genus Epicharis by the absence of long, whip-like setae that project backwards from just behind the eyes. They are commonly encountered bees in American deserts, and are active at very high ambient temperatures when many other species are in hiding. They can often be seen in large numbers on desert-willow (Chilopsis) and palo verde (Parkinsonia) blossoms. Bees of this genus are of some economical significance in pollinating crops such as Brazil Nut (Bertholletia excelsa) and Cashew (Anacardium occidentale, pollinated by C. tarsata among others).


They are large (up to 3 cm), fast-flying bees, distinguished from the closely related genus Epicharis by the absence of long, whip-like setae that project backwards from just behind the eyes. They are commonly encountered bees in American deserts, and are active at very high ambient temperatures when many other species are in hiding. They can often be seen in large numbers on desert-willow (Chilopsis) and palo verde (Parkinsonia) blossoms. Bees of this genus are of some economical significance in pollinating crops such as Brazil Nut (Bertholletia excelsa) and Cashew (Anacardium occidentale, pollinated by C. tarsata among others).

Fenêtre sur le marché Études spéciales Grands dossiers Révision de la Loi sur le courtage immobilier Taxe de bienvenue Régime d’accession à la propriété (RAP) Encadrement législatif des copropriétés Dossiers juridiques Publications Mémoires Baromètres FCIQ Mot de l’économiste Bulletin d’information Fenêtre sur le marché Carrefour Statistiques Salle de Presse Communiqués de presse Nouvelles FCIQ Zone vidéo Demandes médias Archives

At earlier technology nodes, when features were larger, a greater range in variation in etch depth, line or space width, or profile angle could be accommodated without affecting device performance. Similarly, occasional particles remaining on feature surfaces did not jeopardize device reliability. At the 1x/10nm node, however, the slightest differences in etch depth, line or space width, or profile angle can be fatal flaws in chip manufacture. And defect-free surfaces are equally essential.
They are large (up to 3 cm), fast-flying bees, distinguished from the closely related genus Epicharis by the absence of long, whip-like setae that project backwards from just behind the eyes. They are commonly encountered bees in American deserts, and are active at very high ambient temperatures when many other species are in hiding. They can often be seen in large numbers on desert-willow (Chilopsis) and palo verde (Parkinsonia) blossoms. Bees of this genus are of some economical significance in pollinating crops such as Brazil Nut (Bertholletia excelsa) and Cashew (Anacardium occidentale, pollinated by C. tarsata among others).
Cette maison unifamiliale vous propose des étages avec de belles divisions, sans négliger la luminosité. Au rez-de-chaussée, vous remarquerez beaucoup de rangement dont un garde-manger de type « walk-in ». À l’étage, il y a trois chambres avec une grande garde-robe et une salle de bain luxueuse avec une douche de verre 3’ x 4’. Venez voir ce modèle qui vous offre bien des surprises.
Outre les effets conjoncturels, les caractéristiques propres d'un bien immobilier ont une influence sur son prix. Celles-ci peuvent être intrinsèques au bien (facilité d'accès et d'aménagement, confort, isolation, exposition, esthétique, vétusté, charges et contraintes, bien occupé ou librement habitable), des éléments sentimentaux (biens de famille). Des phénomènes de rareté peuvent éventuellement être créés par des contraintes administratives de construction8.
Vous y serez vraiment très bien installé, car cette maison englobe tout le confort recherché, en hiver comme en été. Son côté rangement est étourdissant et fort surprenant, le tout incluant : un espace à l'arrière du garage, garde-robe de cèdre, espace pour frigo et congélateur d'appoint, chambre froide, grande armoire avec tablettes au sous-sol et plus...
Le plus grand réseau immobilier au monde ne peut pas se construire sur autre chose que la compétence et l'expertise. Ces qualités essentielles sont développées grâce au Collège d'enseignement en immobilier (C.E.I.) créé par RE/MAX au Québec et à l'université RE/MAX mise sur pied par RE/MAX International. Les courtiers enrichissent donc continuellement leurs connaissances pour mieux vous aider dans la recherche de votre maison à Montréal.
×